lundi 18 avril 2016

Chronique ~ red rising, tome 1 de Pierce Brown



Auteur : Pierce Brown
Editeur : Hachette
Parution : 17 juin 2015
Pages : 480
Titre VO : Red rising

Dystopie, science fiction

Retrouvez ce livre sur :



"J'ai été forgé dans les entrailles de ce monde cruel. Trempé dans la haine. Affûté par l'amour."


SYNOPSIS :
« J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

MON AVIS :
 J'entendais beaucoup parler de ce livre, que ce soit en France ou dans les pays anglophone, et je dois dire que j'en attendais beaucoup ! Je voulais moi aussi découvrir le phénomène Red Rising. J'ai mis longtemps à me lancer dedans mais maintenant, c'est chose faite !

Dans cette histoire, on va suivre Darrrow qui est un rouge, autrement dit, qui fait partit de la plus basse catégorie dans la hiérarchie de cette société. Les rouges, travaillent à faire de Mars, une planète habitable afin que les autres couleurs, violets, roses, obsidiens, et autres Ors puisent venir s'y installer. La Terre n'étant plus vraiment habitable, ils deviennent l'espoir pour les autres couleurs. Où, dû moins, c'est ce qu'on leurs fait croire. Darrow, qui ouvre les yeux sur tous ces mensonges, va se retrouver embarqué dans une rébellion. Et pour ce faire, il devra se fondre dans les rangs de l'ennemi, les Ors !

J'étais persuadée que j'allais aimer. En effet, quand je l'ai reçu, j'ai lu quelques premières pages et j'ai été séduite, je m'attendais à un coup de cœur. Puis il y a presque un mois, j'ai commencé à lire ce livre. Et là, j'ai eu un gros blocage. Si bien, que mon ennuie ma presque fait abandonner ce livre. J'ai trouvé la première partie lente. Alors, bien sûr, il faut planter l'univers et les personnages. Mais, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de chose qui ne serve pas vraiment à l'histoire, et en ayant finit le roman, je dois dire que je reste sur mon idée. Je n'en voyais pas l'intérêt.
Je n'est commencé à apprécier ce livre que quand Darrow c'est enfin retrouvé parmis les ors. Et je dois dire que cette partie là, était magnifique. Si tout le roman avait été comme cela, ça aurait été un coup de cœur ! C'est dans cette partie que j'ai commencé à aimer les personnages et à m'attacher à eux, et surtout à Darrow. L'intrigue devient également de plus en plus intense. On ne peut plus s'arrêter. Notre personnage, se retrouve dans un jeu mortel. L'univers devient bien plus sombre que dans la plupart des dystopies. On fait face à des meurtres, des viols, des trahisons et bien d'autres choses encore. 

Darrow m'a complètement séduite et pourtant, c'était mal parti. Au début du roman, lorsqu'il était encore chez les rouges, je ne comprenais pas ses actions. Puis, le personnage change, gagne en maturité, deviens plus réfléchis et je dirais même plus calculateur (on se trouve dans un jeu où il risque sa vie, ne l'oublions pas!) J'ai adoré ses provocations, qui m'a fait sourire dans beaucoup d'occasions.

J'ai également beaucoup aimé Sevro. Je trouve qu'il est vraiment utile dans l'intrigue, et c'est un personnage que l'on ne peut qu'apprécier. Il est décrit comme très petit dans le livre et je ne sais pourquoi, quad je l'imaginais il avait une petite tête mignonne, sur laquelle on ne peut que craquer ! Je suis fan de son amitié avec Darrow et de sa loyauté envers lui.

Si il y a bien un personnage que je n'ai pas aimé, c'est Cassius. Je ne suis pas d'accord avec lui sur le fait que Darrow, l'aurais trahi. Ce n'est pas comme si on lui avait laissé le choix. Si vous avez lu le livre, vous savez de quoi je parle, et n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. 

J'ai vu beaucoup d'avis qui compare ce livre à Hunger games, par rapport au jeu mortel. Personnellement, mis à part que ce soit un jeu mortel, je ne voit aucune comparaison dans le fonctionnement même de celui-ci. Pour tout vous dire, je n'y aurait même pas pensé si je ne l'avais pas vu dans d'autres chroniques. Par contre, le système de Rouge/Or m'a fait penser à Red Queen, j'avais pu le voir également dans d'autres avis. 

Malgré des débuts difficiles, j'ai apprécié ma lecture. Je pense tout simplement qu'il faut un temps d'adaptation pour apprécier la plume de l'auteur, car l'univers de cette dystopie est assez riche. Je vais bien entendu lire la suite car j'ai hâte de voir ce qui va se passer. Notamment, comment les ors vont réagir en apprenant qui est Darrow. (Même si je pense que ça, sa sera pour le tome 3)


MA NOTE:
4/5!

UN PETIT PLUS ?
Si vous souhaité savoir si vous êtes un(e) rouge, un(e) or, ou un(e) violet je vous laisse un lien ICI !

Aucun commentaire :

Publier un commentaire